Dragon Ball, One Piece, Blue Lock : 15 animes qui ont regalé en 2022 sur Netflix, Disney+, Crunchyroll…

Encore une fois, l’année 2022 a été chargée en animation japonaise. En France, les différentes sorties se sont enchaînées. Pour l’occasion, la rédaction de JV vous présente une sélection de 15 animes qui ont fait de 2022 une année exceptionnelle.

Sommaire

  • Bleach Thousand-Year Blood War (Disney+)
  • Blue Lock (Crunchyroll)
  • Chainsaw Man (Crunchyroll)
  • Cyberpunk : Edgerunners (Netflix)
  • Demon Slayer : Le quartier des plaisirs (Crunchyroll)
  • Dragon Ball Super : Super Hero (Cinéma)
  • JoJo’s Bizarre Adventure : Stone Ocean Part 2 & 3 (Netflix)
  • Jujutsu Kaisen 0 (Cinéma)
  • Kingdom – Saison 4 (ADN)
  • L’attaque des titans – Saison finale Partie 2 (Wakanim, Crunchyroll)
  • Mob Psycho 100 III (Crunchyroll)
  • My Hero Academia – Saison 6 (Crunchyroll)
  • One Piece RED (Cinéma)
  • Ranking of Kings (Wakanim, Crunchyroll)
  • Spy x Family (Crunchyroll)

Bleach Thousand-Year Blood War (Disney+)

Pas encore disponible en France, Bleach Thousand-Year Blood War a ravi les fans qui y ont accès. Aux États-Unis, les nouvelles aventures d’Ichigo et ses amis sont disponibles sur Hulu. Adaptant l’arc final de l’œuvre de Tite Kubo, les retours font écho d’une direction artistique et d’une ambiance particulièrement travaillées. Comme dans la première série, la musique et les doubleurs seraient aussi de très grande qualité. Ce nouveau titre obtient une note de 9.10/10 sur MyAnimeList. Ainsi, les 13 premiers épisodes se classent à la deuxième place du classement général du site, derrière Fullmetal Alchemist Brotherhood. Un plébiscite qui donne envie de profiter de Bleach : Thousand-Year Blood War, mais cela reste au bon vouloir de Disney + qui possède les droits dans l’Hexagone.

  • Tout savoir sur Bleach sur AlloCiné.

Blue Lock (Crunchyroll)

Cet anime de football a fait le tour du monde. Adapté d’un manga à succès publié dans le Weekly Shōnen Jump, il a pris une nouvelle dimension avec la coupe du monde 2022. Pour cause, la fédération japonaise de football, l’équipementier Adidas et l’éditeur ont mis en place un partenariat. Ce dernier assurait la communication autour du maillot du Japon via des visuels créés par Nomura Yusuke, dessinateur de l’œuvre originale. Avec les succès du Japon face à l’Allemagne et l’Espagne, les observateurs ont rapidement fait le lien avec Blue Lock. Pourtant, cette équipe et le manga débuté en 2018 ont assez peu de points communs. En effet, l’histoire prend place dans un Japon où la fédération nationale a mis en place un programme baptisé Blue Lock. Ce dernier a pour but de repérer et former l’attaquant ultime qui portera le Japon dans le futur. Pourtant, s’il y a bien un point sur lequel la sélection japonaise a brillé au Qatar, c’est bien sa défense de fer.


Chainsaw Man (Crunchyroll)

Tatsuki Fujimoto est en train de mettre un sacré coup de pied dans la fourmilière. Avec Fire Punch, puis Chainsaw Man et quelques One-Shot, l’auteur japonais souffle un vent de fraîcheur sur l’industrie. Avec une habilité folle pour jouer et se moquer des codes du shonen, les histoires du démon-tronçonneuse ont conquis les amateurs de bande dessinée nippone. Visiblement, l’anime provoque une hype similaire. En effet, le site MyAnimeList lui offre une bien jolie note de 8.82/10. Avec une salve de 12 épisodes posant les bases de l’univers, le studio MAPPA a proposé une adaptation différente du matériel original. Beaucoup plus brut dans ces propos, son imagerie et son style de dessin, les 11 tomes de la première partie du manga livrent une atmosphère différente. Cependant, l’anime a le mérite de revisiter l’oeuvre permettant aux fans de voir le manga sous un nouveau jour.


Cyberpunk : Edgerunners (Netflix)

Prenant place dans l’univers du jeu Cyberpunk 2077, la série de 10 épisodes a rapidement conquis le public. Avec une note My Anime List de 8.65/10, les retours ont été très bons. Mieux encore, l’anime a permis d’offrir un nouvel accès au jeu de CD Projekt, près de deux ans après sa sortie. Avec une publication polluée par des bugs en tout genre et un accueil compliqué, le jeu de science-fiction a su régler quelques problèmes ces derniers mois. Réalisé par le studio Trigger, Cyberpunk : Edgerunners propose une patte graphique iconique. Avec une animation très fluide et une direction artistique colorée, le réalisateur Hiroyuki Imaishi se rappelle au bon souvenir de ses fans. Pour rappel, il était à l’origine d’œuvres cultes tels que Kill la Kill ou Tengen Toppa Gurren Lagann.


Demon Slayer : Le quartier des plaisirs (Crunchyroll)

Suite de la première saison et du film Le Train de l’infini, l’arc du quartier des plaisirs de Demon Slayer nous propose de retrouver Tanjiro, Inosuke et Zenitsu. À leur côté, un nouveau pourfendeur de démons particulièrement puissant sera mis en lumière : le pilier du son, Tengen Usui. Orné de bijoux, il semble posséder une force démentielle. Pour ce nouvel arc, nos amateurs de lames et d’embrouilles démoniaques en tout genre se rendent au quartier de Yoshiwara à Tokyo connu pour sa prostitution. Le retour très attendu de cet anime réalisé par Ufotable a encore une fois fait consensus. Comme pour la première saison et le film qui a suivi, le public a été conquis. Sur MyAnimeList cette deuxième saison récolte un solide 8.83/10. La qualité d’animation des scènes de combat a particulièrement marqué les esprits.


Dragon Ball Super : Super Hero (Cinéma)

C’est le dernier né de la franchise Dragon Ball. Ici, la Toei Animation nous propose le 21e film adapté du manga d’Akira Toriyama. Néanmoins, il s’agit bien du tout premier réalisé entièrement en images de synthèse, autrement dit en 3D faite par ordinateur. Dragon Ball Super : Super Hero est la suite du long-métrage mettant en scène Vegeta et Son Goku face à Broly. On y découvre les nouvelles exactions orchestrées par l’organisation criminelle du Ruban Rouge. Cette dernière était à l’origine de la création de Cell et des Android. Cette fois, elle tente d’opposer des super-héros android, Gamma 1 et 2, aux Z-Fighters. Les personnages de Son Gohan et Piccolo sont mis à l’honneur. En toile de fond, la rivalité entre Vegeta et Son Goku continue d’attiser les débats.


JoJo’s Bizarre Adventure : Stone Ocean Part 2 & 3 (Netflix)

Cette année, la seconde et dernière partie de l’anime Jojo’s Bizarre Adventure : Stone Ocean est paru sur nos écrans. La série animée s’est depuis exilée sur Netflix, au grand dam de certains fans loin d’apprécier le binge-watching, mais préférant la diffusion hebdomadaire. Durant cet arc, on prend connaissance des aventures carcérales de Jolyne Kujo, nouvelle héritière des Joestar. Fille de Jotaro Kujo, elle se retrouve embarquée dans une machination qui la dépasse. Heureusement, son père trouvera le moyen de provoquer en elle l’apparition d’un stand. Baptisé Stone Free, ce dernier est constitué de fil. Un pouvoir qui offre de grandes capacités d’infiltration et des ruses plus que bienvenues. Dans ces ultimes parties, l’étau se resserre et les spectateurs ne sont pas au bout de leur surprise. Plus que tout autre, le public a semblé apprécier l’ultime salve d’épisodes de ce 6ᵉ arc de l’anime Jojo’s Bizarre Adventure. Sa note MyAnimeList pointe à 8.85/10, ce qui en fait le second anime le plus apprécié de l’année derrière la suite de Bleach.


Jujutsu Kaisen 0 (Cinéma)

Alors que fin 2021 avait été rythmé par le film Demon Slayer : le train de l’infini, le premier trimestre de 2022 a vu Jujutsu Kaisen 0 faire les beaux jours des cinémas français. Préquel de l’anime Jujutsu Kaisen, ce dernier peut s’apprécier sans avoir vu l’œuvre initiale. Cependant, l’histoire racontée, suivant la formation d’exorciste de Yuta Okkotsu, est totalement canon. Ainsi, Jujutsu Kaisen 0 devrait sans nul doute avoir un impact sur le futur de la série principale. D’un point de vue critique, le film a récolté un 72/100 sur Metacritic et un 8.50/10 sur MyAnimeList. Côté commercial, c’est un véritable carton. Au Japon, le film s’est hissé à la 7ᵉ place des films d’animation les plus lucratifs de l’histoire. En France et aux États-Unis, le film s’est hissé aux premières places du box-office dès sa sortie. Une performance qui s’explique par le succès impressionnant des avant-premières.


Kingdom – Saison 4 (ADN)

Le manga désormais culte poursuit son aventure animée. Durant les premières saisons, l’animation sans grande prétention peinait à développer l’intérêt autour de la licence, surtout à l’international. Mais depuis quelques années et sa sortie dans les librairies françaises, Kingdom est reparti de plus bel en anime. À l’image de la qualité qu’ils ont pu mettre dans Bleach : Thousand-Year Blood War, le Studio Pierrot fournit un travail de qualité. Légèrement moins bien noté que la précédente, cette quatrième saison de Kingdom, composée de 26 épisodes, reçoit tout de même la note de 8.76/10 sur MyAnimeList. Une notation tout de même bien supérieure aux premières saisons. Avec un scénario toujours aussi trépidant, l’œuvre continue de raconter à sa manière l’histoire de la période des Royaumes combattants durant la période féodale chinoise.

  • Tout savoir sur Kingdom sur AlloCiné.

L’attaque des titans – Saison finale Partie 2 (Wakanim, Crunchyroll)

La fin se dessine et les révélations s’enchaînent. Dès les premiers mois de 2022, la seconde partie de la saison finale de l’Attaque des Titans fut dévoilée. Alors ne vous inquiétez pas, on ne spoile rien de ce qui est révélé dans cette dernière. Cependant, sachez que chaque sortie d’un nouvel épisode avait mis les réseaux sociaux en ébullition en début d’année. Produite par Mappa, la saison finale laisse peu de personnes indifférentes, en atteste sa note MyAnimeList de 8.78/10. Sur toutes les saisons de l’anime tiré du manga d’Hajime Isayama, c’est la troisième suite d’épisodes la mieux notée du site, derrière la partie 2 de la saison 3 et la première partie de la saison finale.


Mob Psycho 100 III (Crunchyroll)

Mob est un ado très spécial. En effet, il possède des pouvoirs psychiques. Accompagné de son maître Reigen, ils combattent les esprits. Sauf que… le protagoniste ignore que son mentor est en réalité un charlatan. Il n’est ni plus ni moins qu’un médium de pacotille capable de racketter la moindre vieille dame un peu naïve contre quelques deniers. D’un autre côté, Mob ne suspecte pas les capacités absolument dingues dont il est capable. Avec deux premières saisons marquées par leur humour absurde et une animation époustouflante, la troisième fournée arrive avec les mêmes ambitions. Elle obtient une note de 8.65/10 sur MyAnimeList. Issu d’un webcomic créé par l’auteur original de One Punch Man, Mob Psycho 100 fait plus que marcher dans les pas du chauve à la cape.


My Hero Academia – Saison 6 (Crunchyroll)

De saison en saison, cet anime déploie son univers. Depuis les premiers épisodes de l’adaptation du manga éponyme de Kōhei Horikoshi, beaucoup de chemin a été parcouru pour arriver à cette sixième saison de My Hero Academia. Dans un premier temps, on parle d’une sacrée trotte faite par le personnage de Midoriya Izuku. Ce dernier parvient petit à petit à percer les mystères de son pouvoir : le One for All. Dans cette saison narrant une bataille qui peut paraître banale aux premiers abords, les sujets détaillés ressortent de manière particulièrement habile. Toujours réalisée par le studio BONES, cette nouvelle adaptation donne l’impression que le développement des différents personnages prend tout son sens au fil des saisons. Largement convaincu, le public a attribué la note de 8.29/10 sur MyAnimeList. Et si vous n’étiez pas rassasiés par les aventures des élèves de Yuhei, le film My hero Academia : World Heroes’ Mission est paru le 26 janvier 2022 dans les salles de cinéma françaises.


One Piece RED (Cinéma)

Avec une note de 7.96/10, le dernier film de la franchise One Piece n’a pas plus à tout le monde. À titre d’exemple, One Piece RED est le seul titre de cette sélection, avec Dragon Ball Super : Super Hero, à glisser sous la barre du 8/10 sur MyAnimeList. Il faut dire que la comédie musicale narrant la relation entre Luffy et Uta, fille de Shanks Le Roux, se fait… en musique ! Rien de plus normal pour une comédie musicale, vous pourriez vous dire ! Cependant, ce genre n’était visiblement pas du goût de tout le monde. Si jamais vous n’avez pas été convaincus par ce dernier, vous pouvez toujours vous rabattre sur les derniers épisodes de l’anime One Piece disponible sur ADN et Crunchyroll. En 2022, quelques épisodes n’ont absolument rien eu à envier aux qualités graphiques de ce long-métrage. Entre autres, on peut citer l’épisode 1015 de la série originelle, adaptant le chapitre 1000 du manga. Ce dernier est, sans aucun doute, l’une des plus belles réalisations de l’année et la meilleure de cette série (très) longue.


Ranking of Kings (Wakanim, Crunchyroll)

Inutile de le cacher plus longtemps, Ranking of Kings fut LA surprise de 2022. Parmi toutes les productions citées précédemment, aucune série n’a vu sa côte de popularité grimper autant en flèche grâce à son adaptation animée. L’histoire suit un petit prince nommé Bojji. Ce dernier est sourd et s’avère petit de taille. Lors de son accession au trône, le peuple semble sceptique. Pourtant, il souhaite faire de son mieux et rêve de devenir un grand roi. Un jour, il rencontre Kage, un survivant d’un clan d’assassins décimé. Ce duo attachant donne vie à un scénario rafraîchissant. Dans sa forme, la série de 23 épisodes propose un ton très enfantin qui dénote complètement avec les thématiques évoquées. Avec une note de 8.57/10 sur MyAnimeList, la série a réussi à fédérer au fil des épisodes un public de fans conquis.


Spy x Family (Crunchyroll)

Divisé en deux parties, l’anime Spy X Family était très attendu. Pour cause, le manga dont il est issu est un carton et c’est écoulé à 30 millions de tomes à travers le monde depuis ses débuts en 2019. Avec seulement 10 tomes parus, la moyenne de vente de chacun d’entre eux n’est pas loin d’œuvres telles que L’Attaque des titans ou encore Naruto. Les aventures du trio qui constitue cette fausse famille ont fait rire et ont ému le grand public. On y suit les mésaventures d’un espion connu sous le pseudonyme de Loid Forger et vivant dans le pays d’Ostania. Sa dernière mission nécessite la création d’une famille composée de Yor, l’épouse, et Anya, la jeune fille. Cependant, Loid ne sait pas que sa femme est en réalité un assassin tandis que cette dernière ne connaît pas non plus la double identité de son mari. Au milieu de tout cela, la jeune Anya, fille adoptive du couple, a la capacité de lire dans les pensées. Sur MyAnimeList, la première partie récolte un 8.71/10 et la seconde un 8.55/10.


En savoir + sur l’univers de Dragon Ball